Mar 15, 2022

Alors que le shopping mobile a le vent en poupe, 68% des Français privilégient les applications tout-en-un

Une nouvelle étude menée par Klarna auprès de plus de 13 000 consommateurs dans 13 pays montre que la révolution des smartphones modifie rapidement la façon dont les consommateurs font leurs achats, en ligne et en magasin.

Paris, le 15 mars 2022 - Une nouvelle étude de Klarna, leader des services bancaires, de paiement et de shopping, qui aide les consommateurs à économiser du temps et de l'argent, à être informés et à garder le contrôle, démontre à quel point les smartphones font évoluer la façon dont les consommateurs achètent en ligne et les tendances émergentes en termes d’achats sur mobile. 

Le mobile au service du shopping en ligne… tout en conservant la dimension du réel
Les smartphones ont révolutionné la manière dont les consommateurs conçoivent leur quotidien, incluant depuis quelques années maintenant le shopping et les achats en ligne. En 2021, 68% des Français ont fait des achats sur mobile, démontrant que les expériences d'achat en ligne et en magasin sont désormais intimement liées à ces appareils. De plus, 77% des GenZ et 52% des Baby Boomers déclarent avoir fait plus de shopping sur leur mobile ces deux dernières années et 60% anticipent une augmentation de ces usages dans les cinq prochaines années. Ce phénomène s’explique par le fait que de nombreux consommateurs ont modifié leurs habitudes d'achat suite à la pandémie et sont désormais plus nombreux à se tourner vers leurs appareils mobiles. 

Cependant, cette évolution numérique ne signifie pas seulement que les gens font plus d'achats en ligne. En effet, l’acte d’achat en magasin commence souvent par la recherche et l’inspiration sur Internet. Cela est particulièrement vrai pour les produits électroniques, la mode ainsi que les loisirs qui génèrent, toutes générations confondues, respectivement 80%, 79% et 73% de recherches en ligne pré-achat.

Eric Petitfils, Directeur de Klarna en France, décrypte cette tendance à fort potentiel pour les commerçants : “Alors que plus de la moitié des consommateurs français prévoient de réaliser plus d’achat via mobile dans les cinq prochaines années, les commerçants doivent dores et déjà commencer à prendre le pas de ce mode de consommation. S’adapter aux canaux et moyens d’achat des consommateurs deviendra de plus en plus important pour offrir une parcours d’achat fluide et flexible.”

Moins de plastique, plus de numérique
Parallèlement à ces évolutions de shopping, viennent les évolutions en matière de paiement et en particulier l’utilisation accrue des cartes de paiement virtuelles. Les cartes virtuelles, également appelées cartes électroniques, peuvent être utilisées lors d'achats en ligne, remplaçant les cartes physiques ordinaires. Ainsi, les trois-quarts des Français (75%) ont déjà entendu parler de ce mode de paiement et 26% d’entre eux l’ont déjà utilisé. Ces chiffres sont particulièrement importants pour la GenZ et les Millennials, qui sont respectivement 35% et 36% à avoir déjà utilisé les cartes virtuelles pour leurs achats en ligne. 

Les raisons de l’adoption accrue de la carte de paiement virtuelle sont multiples. 64% des utilisateurs les considèrent comme une alternative qui minimise le risque de fraude par rapport à leurs équivalents physiques, mais également comme un moyen plus sûr et plus privé de faire ses achats (43%), ce qui laisse présager une forte adoption à l'avenir, à mesure que la technologie se démocratise. De plus, s’ils avaient le choix entre l’utilisation d’une carte physique ou virtuelle pour leurs futurs achats en ligne, les consommateurs français seraient 67% à privilégier la carte virtuelle (un chiffre qui monte à 76% pour les 18-24 ans en France).

Applications de shopping : une préférence pour les services intégrés
Finalement, bien que les applications de shopping aient été largement adoptées par les consommateurs - un consommateur sur cinq en possède entre 6 et 10 sur son appareil mobile - il apparaît que plus de 80% n'en utilisent en moyenne qu'une à cinq (ou aucune) chaque semaine. Ainsi, une part importante (68%) des consommateurs français ont clairement exprimé leur intérêt pour une seule application afin de simplifier leur expérience d'achat en ligne, un chiffre qui culmine à 79% pour les 18-24 ans

Les applications de shopping tout-en-un sont particulièrement plébiscitées aujourd’hui car les consommateurs recherchent avant tout une expérience d’achat fluide et sans frictions (66%) mais également à faire leurs achats plus rapidement (66%) et avec un identifiant unique (55%)

Eric Petitfils termine: “Les applications tout-en-un deviennent les alliées des marques, en centralisant les besoins des acheteurs et en leur proposant une expérience d’achat fluide et sans friction.”

Lisez le rapport complet ici.